Accès membre

ActualitésPublié le 16 mars 2017

MIPIM 2017 La Société du Grand Paris annonce..

En direct du Mipim (Cannes) - La Société du Grand Paris (SGP) désigne le groupement piloté par TVK pour réaliser une étude prospective de deux ans, visant à élaborer les grands principes d’aménagements des pôles d’échanges autour des gares du Grand Paris Express. Ces pôles d’échanges formeront les places du Grand Paris. 

"Le lancement de cette étude intervient après la publication, à l’été 2015, d’un premier ouvrage « Les places du Grand Paris, repères pour l’aménagement des espaces publics autour des gares du Grand Paris Express » et alors que l’ensemble des comités de pôles autour des 68 gares du Grand Paris Express a été lancé" indique un communiqué. 

Les comités de pôles du Grand Paris Express sont tous lancés

Les comités de pôles initiés par la Société du Grand Paris et le STIF rassemblent les partenaires concernés par une gare, pour qu’ils définissent, ensemble, un programme d’intervention sur les espaces publics situés autour de chaque gare. Ceci pour offrir aux usagers des conditions d’accès et de correspondance sûres, efficaces et confortables, dès la mise en service du Grand Paris Express, entre 2022 et 2030. Les études nécessaires à l’élaboration des 68 projets de pôles du Grand Paris Express sont financées par la Société du Grand Paris et pilotées par des collectivités locales ou des établissements publics d’aménagement. Elles seront finalisées entre 2018 et 2019.

L’Atelier des places du Grand Paris

"Pour assurer une cohérence entre l’ensemble de ces pôles et proposer aux usagers des futurs réseaux de transport un haut niveau de qualité de service, la Société du Grand Paris a engagé, en lien avec ses partenaires, une démarche sur l’intermodalité et les espaces publics à l’échelle du Grand Paris Express, appelée « Atelier des places du Grand Paris ».Il s’agit de mettre en place l’intermodalité numérique et électrique du 21ème siècle, totalement dématérialisée."

L’« Atelier des places du Grand Paris » étudie les besoins des voyageurs actuels et, surtout, futurs, les nouvelles mobilités et méthodes de composition des espaces publics, pour faire des propositions et des prescriptions à l’attention de ses partenaires, concepteurs des futurs pôles.

Pour réaliser cette mission, la Société du Grand Paris a désigné un groupement aux compétences variées et piloté par l’agence d’architecture et d’urbanisme internationale TVK.

TVK est accompagnée de l’agence de paysagistes TN+ (copilote) ; l’agence Ville Ouverte (cotraitante sur les méthodes d’animation et de coconstruction) ; l’agence de conseil en environnement Franck Boutté Consultants ; l’agence ON, spécialiste de la lumière, et Soline Nivet Architecture pour la mise en récit des sites.

Le collectif Yes We Camp interviendra en tant que consultant sur les usages collectifs et l’activation d’espaces partagés. Plusieurs experts renommés participeront à la réalisation des études : Etienne Ballan, sociologue, Antoine Fleury, géographe ou encore Géraldine Texier-Rideau, spécialiste d’histoire de l’architecture.

Le groupement développera, dès les prochaines semaines, les thèmes suivants : « accessibilité et confort », « vitesse apaisée », « informer et signaler », « paysage et trame verte », « mise en lumière et éclairage », « flexibilité des aménagements ».

« L’étude du groupement piloté par TVK représentera un outil précieux d’aide à la réflexion sur la conception des espaces autour des gares du Grand Paris Express. Elle complète les études locales conduites actuellement par les comités de pôles et financées par la Société du Grand Paris, déclare Philippe Yvin, président du directoire de la SGP. Tout concourt à ce que les quartiers de gare du Grand Paris Express deviennent des lieux de vie adaptés aux besoins des Franciliens lors de leurs déplacements, mais aussi à leur envie de pouvoir profiter de lieux de convivialité et de proximité, de commerces, et de services. »